‹ Retour

5 évolutions probables dans la restauration

Par Trivec, 07 oct. 2019

Continue de lire - 2 temps de lecture en minutes

Bien manger et boire reste l'une des principales motivations qui font l'attrait des restaurants. Pour autant, le secteur de l'horeca change à vue d'œil. Le client recherche une expérience, mais également une alimentation saine et respectueuse du développement durable.

Trend watchers prédisent au moins ces 5 tendances dans l'horeca.

 

1. Commandes et paiements faciles

Time is money. Les restaurants doivent prévoir des solutions de paiement rapides et modernes, et intégrer des applications électroniques au processus de commande. Selon une étude de Deloitte, le consommateur dépense en moyenne 40 % de plus lorsqu'il passe commande en ligne.

En outre, les plages d'ouverture habituelles aux heures du lunch et du souper relèvent du passé. Livraisons de repas, snacks à emporter, plats pour collègues en réunion… c'est ça, l'avenir.

 

2. L'écologie, la nouvelle norme

Le consommateur veut une alimentation saine et respectueuse de l'environnement, mais accorde aussi de l'importance à son origine. Des alternatives sans sucre ou autres substances sont indispensables au menu. En Suède, 31 % de la population ont déjà remplacé la viande par des aliments végétaux protéinés.

D'après une enquête de Fazer, pour plus de 40 % des consommateurs, le choix du restaurant dépend de son assortiment en repas sains.

 

3. Combler le fossé des générations

Les restaurants doivent s'adapter aux habitudes de la génération XYZ, c'est-à-dire les jeunes de moins de 35 ans :

  • Les jeunes sont constamment en ligne (entre autres sur les réseaux sociaux) et paient au moyen d'applications bancaires mobiles ;
  • Ils prennent des photos de leur assiette et les partagent sur Instagram et Pinterest ;
  • Ils sont engagés dans la société ou veulent le montrer ;
  • Ils dépensent de façon réfléchie et recherchent sans cesse de bonnes affaires ;
  • Ils recherchent une alimentation toujours plus équilibrée (alternatives sans alcool).

 

4. Devenir l'ami du client

Malgré les développements technologiques, le client aime qu'on lui porte une attention particulière et ressentir une expérience inoubliable : des menus secrets, une entrée privilégiée en cuisine, un accès prioritaire, la possibilité de tirer soi-même sa bière au fût…

Or un restaurant est un endroit où il se passe beaucoup de choses, songez par exemple à ceux reconvertis après 23 heures en clubs de nuit, en restaurants gaming ou thématiques (murder game).


5. Numériser pour survivre

Le restaurateur qui ne prend pas le train de la numérisation a peu de chance de survivre. La numérisation commence en effet bien avant que le client ne pousse la porte de l'établissement :

  • Choix d'une table ;
  • Préciser ses préférences personnelles (régime et allergies) ;
  • Modifier des préférences antérieures.

Sur place, la numérisation garantit un suivi ultrarapide de la commande. Quelques secondes après que le consommateur ait choisi son plat, les préparatifs peuvent déjà être lancés en cuisine.

 

Trivec est leader de marché en systèmes de caisse et d'automatisation de bars pour l'horeca. Il assure un traitement efficient et performant des opérations de caisse. Toutes les entreprises et tous les établissements actifs dans l'horeca peuvent nous solliciter : restaurants, bars, cafés, food trucks, hôtels, etc.

Avec Trivec comme partenaire, vous répondez automatiquement aux attentes du consommateur moderne : numérisation, efficience, service individuel, solutions écologiques, etc.

Pour en savoir plus, consultez notre page https://www.trivec.be/

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles