‹ Retour

Travailler chez Trivec 3 jours par semaine

Par Margaux Piquepaille, 16 janv. 2020

Continue de lire - 3 temps de lecture en minutes

Vous êtes-vous déjà demandé comment se passait la vie chez Trivec ? Et bien vous trouverez votre réponse dans les lignes qui vont suivre.

Moi, c’est Margaux et comme vous l’auriez surement deviné, je travaille chez Trivec, mais il y a une particularité : je suis apprentie ! Je suis donc à la fois salariée chez Trivec mais également étudiante dans une école. Cette conciliation du théorique et de la pratique est selon moi le meilleur moyen pour apprendre un métier.

Mon Rôle chez Trivec ? J’aide l’entreprise à se rendre visible aux yeux de tous et à communiquer sur nos valeurs. Pour faire plus simple, je suis Assistante en marketing digital.

 

Mes premiers pas dans le monde des caisses enregistreuses

Arrivée début septembre chez Trivec, j’ai pu découvrir le milieu des caisses enregistreuses dans le domaine du CHR (cafés, hôtels et restaurants). C’est un secteur dans lequel je n’avais aucune connaissance et qui a premier abord pourrait paraître quelque peu anodin.

Mes collègues m’ont donc familiarisé avec les différents produits que nous vendons et les services que nous fournissons, à savoir :

Les produits :

  • Caisses enregistreuses
  • Solutions mobiles pour iPad, iPhone et iPod
  • Doseurs électroniques (Pompe à bière automatisée, pompe à vin, contrôle des bouteilles automatiques)
  • Bornes de commande
  • Ecrans d’affichage de cuisine
  • Système de bipeurs

De quoi équiper tout un établissement, avec des produits de qualité !

Concernant les services, Trivec possède une assistance 24h/24 et 7j/7 grâce à un personnel expérimenté. Un accompagnement est mis en place dès le début pour permettre aux clients de débuter avec nos caisses enregistreuses, en toute confiance, et avec un maximum de disponibilité.

 

Mon domaine de travail

Au niveau du marketing, Trivec ne communiquait que très peu il y a encore quelques mois. Le département marketing a donc été créé depuis la Suède, où se trouve le siège social européen, avec à sa tête Jenny Westerberg, Directrice marketing . En France il n’y avait personne et Trivec recherchait donc leur « french marketing intern », et c’est à ce moment que je suis arrivée.

Ce que je trouve passionnant dans le marketing digital c’est avant tout la relation au client qui est différente, et à cet égard de nouvelles pratiques apparaissent. En effet, les clients peuvent par le biais des réseaux sociaux et des sites, communiquer à tout moment avec les entreprises, ainsi la barrière de la distance n’existe plus.

Le marché du numérique est assez récent et est en constante évolution, il y a donc toujours de nouvelles choses à apprendre. D’ailleurs, on me demande souvent « mais que fais-tu réellement ? En quoi consiste le marketing digital ? »  Et bien croyez-moi, le marketing digital ne se résume pas seulement à publier une photo sur Facebook de temps à autre, c’est bien plus que cela.

 

En quoi consiste mes missions chez Trivec ?

Grâce à l’équipe chargée du marketing en Suède, nous avons établi quelles allaient être mes missions, et la donnée la plus importante : où allions nous pouvoir emmener Trivec grâce à une stratégie marketing claire.

Ce qui est intéressant dans mon poste, c’est que je découvre et j’apprends en même temps que je construis notre ligne de communication. C’est donc une grosse responsabilité pour une apprentie, et je gagne progressivement en autonomie.

Mes missions sont donc très larges et diversifiées puisqu’elles englobent plusieurs aspects de la stratégie digitale :

  • Traductions d’articles Anglais-Français pour le blog
  • Rédaction d’articles et de témoignages clients pour le blog
  • Publication de contenu pertinent sur les réseaux sociaux
  • E-mailing
  • Référencement (SEO)
  • Veille concurrentielle
  • Analyse de données
  • Réalisation de contenu sur Photoshop, Indesign…
  • Atteindre les objectifs fixés par l’entreprise…

 

Quand la France rencontre la Suède

Un autre des nombreux aspects enrichissants de mon travail pour Trivec est l’échange constant avec l’équipe marketing basée en Suède. Non seulement j'étoffe mes connaissances en termes de marketing mais j’entretiens également mon anglais et j’améliore mon lexique propre au marketing. Double compétences ! 😉

Jenny et Anna Sofia (Spécialistes du marketing digital chez Trivec) m’aident et me guident constamment durant mes missions. Etant donné que je suis seule à m’occuper du marketing en France, je dois parfois faire face à des moments de remise en question, mais grâce à leur aide précieuse je sais où je vais et ce que je dois faire.

J’assiste chaque mois aux « catch up » de l’équipe digitale, qui compte également d’autres membres. C’est ici où nous analysons ce qui a été fait durant le mois, ce qui a marché ou non, si l’on a obtenu plus de leads, etc… et ainsi, nous fixons de nouveaux objectifs pour le mois à venir.

 

Sommaire

L’alternance et plus particulièrement le fait de travailler dans une entreprise comme Trivec, m’apporte beaucoup en termes d’assurance. Travailler avec des équipes de différents pays est également très formateur, puisque chacun peut faire part de sa vision.

Le marketing digital est un domaine très intéressant et qui est en constante évolution. On ne s’ennuie donc jamais puisqu’il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir. Plus j’apprends et plus cela m’encourage dans mon envie de continuer dans ce secteur.

 

Comme vous avez donc pu le lire, Trivec offre de nombreuses opportunités à ses équipes. Et si vous souhaitez en découvrir plus sur les différentes membres de nos équipes, venez lire notre nouvelle série d’articles sur le blog, intitulée « Trivec Troopers »

EN SAVOIR PLUS : Trivec Trooper, Jenny Westerberg

Margaux Piquepaille

Assistante marketing digital

Abonnez-vous à nos dernières nouvelles